La "réserve d'équipement" est un piège.

Il ne faut pas être naïfs : le règlement prévoit que le propriétaire d'une zone en réserve d'équipement peut "à compter du jour où le plan d'urbanisme a été rendu public" exiger qu'il soit procédé à son acquisition.

Si la réserve d'équipement existe déjà aujourd'hui, elle porte sur une zone naturelle ; dans le PLU celle-ci devient immédiatement constructible.

Le prix sera fixé par les Domaines. Et ce ne sera pas du tout le même qu'aujourd'hui... Chaque fois que le prix du m2 augmente de 1 euro, le coût par ménage augmente de 25 euros. Si bien qu'à 40 euros du m2, chiffre très plausible, cela fait 1000 euros par ménage habitant Saulx-Marchais. Qui acceptera de payer cela ?

Si le prix est ( à juste titre ) jugé trop élevé, le conseil municipal, piégé, n'aura d'autre solution que de lever la réserve d'équipement. Le terrain reste constructible, mais il devient librement cessible pour y installer bien d'autres bâtiments que "sports et loisirs" : une administration, une clinique, un lieu de culte, ...la liste est longue !

Exigeons donc que la réserve d'équipement reste classée "naturelle" comme aujourd'hui !

Elle pourra très bien abriter des activités de sport et de plein air, comme cela est prévu dans le PLU d'autres communes.

Informations supplémentaires