la Beauve de Marcq

Une ancienne pépinière dévoyée

Ce terrain situé près du carrefour de Marcq a été acquis en 2011 pour officiellement devenir une exploitation bio.

Depuis 2014, le détournement de la destination agricole est manifeste : pierrage, dépôt de gravats, aménagement d'emplacements, constructions, stationnement de caravanes...

Bien Vivre à Saulx-Marchais a porté plainte à la gendarmerie en 2015.

En même temps, la commune s'est portée partie civile, ainsi que 4 autres associations : FNE-Ile de France, Sauvons les Yvelines, JADE (Jonction des Associations de Défense de l'Environnement) et Eparche (Auteuil-le-Roi).

Le 5 juillet 2016, les prévenus - trois particuliers, la SCI "les Jardins de la Beauve" et la SARL Reno-Confort, ont été condamnés à remettre le terrain en état ainsi qu'à des peines d'amende.

Le 9 novembre, cette décision a été confirmée par la Cour d'Appel.

Voir l'article du "Parisien"

Contrairement à ce que laisse penser le titre de l'article du "Parisien", ce n'est pas l'installation des caravanes qui justifie la décision de justice, mais le détournement d'une terre agricole à d'autres fins. Il faut aussi remarquer que ce ne sont pas les gens du voyage installés sur le terrain qui sont condamnés, mais les propriétaires et gérants qui leur louent les emplacements.

Ce n'est pas fini !

D'abord, le terrain n'est toujours pas remis en état, même si des premiers pas ont été faits

Mais surtout, l'objectif est maintenant que ce terrain retrouve sa destination : l'agriculture, et autant que possible, l'agriculture biologique.

C'est possible et utile: en Ile de France, il y a une forte demande pour une agriculture proche et durable !

Informations supplémentaires